mercredi 29 novembre 2017

Le crépuscule des dieux (Origines 4) – Stéphane Przybylski


Après trois volumes très prenants qui proposaient un excellent divertissement ultra documenté sur fond d’histoire secrète, d’aliens et de Seconde Guerre Mondiale, il était plus que temps que clôturer les aventures de Friedrich Saxhaüser avec le dernier tome de cette tétralogie des Origines, Le Crépuscule des dieux.

On pourrait s’étonner dès les premières pages de s’éloigner grandement des années 1940-1950 (nous sommes même dans notre propre futur, puisque l’intrigue s’ouvre le soir de Noël 2017), mais par un habile jeu de flash-backs, on a vite fait de reprendre l’histoire là où elle en était restée, alors que la Seconde Guerre mondiale touche à la fin et que les différentes factions aliens cherchent à en découdre par humains interposés.

J’avais reproché aux deux tomes précédents quelques longueurs et quelques difficultés à s’y retrouver entre tous les personnages. Il y a rien de tout cela dans Le Crépuscule des dieux : la structure est bien plus facile à suivre, et les petits rappels ne manquent pas pour aider à remettre le pied dans l’histoire même un an après la lecture de Club Uranium.

Bien sûr on continue à faire des allers-retours dans le temps (sous une forme qui a un côté très cinématographique, avec le dialogue à notre époque dans lequel s’insèrent les flash-backs), mais la convergence des lignes narratives et le fait qu’on progresse dans un certain ordre chronologique rend la lecture bien plus aisée.

Comme pour les autres volumes, j’ai beaucoup apprécié l’équilibre très bien trouvé entre une intrigue un peu « pulp » (riche en action, avec un rythme rapide, de beaux actes de bravoure et parfois même des méchants au rire machiavélique) et un fond historique ultra-riche et très documenté qui fait qu’on interrompt sa lecture un moment pour en savoir plus sur un détail et que dix minutes plus tard on est toujours sur Wikipedia !

Le Crépuscule des dieux offre une conclusion en apothéose au cycle, et se révèle aussi enthousiasmante que l’était Le château des millions d’années. Les pages se tournent presque toutes seules et pour ma part j’ai passé un excellent moment, sauf en ce qui concerne la fin assez ouverte qui m’a laissée légèrement insatisfaite, mais rien de bien grave à l’échelle du cycle.

(après discussion avec l’auteur, je la comprends mieux mais je n’aurais pas dit non à une ou deux pages pour conclure un peu moins brutalement ceci dit !)

Voilà donc pour cette tétralogie des Origines, un chouette cycle qui offre une excellente intrigue à base d’histoire secrète et d’Histoire avec un grand H avec une petite touche de science-fiction. J’ai vraiment eu grand plaisir à lire cette histoire atypique, aussi divertissante qu’instructive, qui plaira à mon avis à un large public, y compris celui qui ne lit pas de SFFF. A lire et à faire lire, surtout si vous aimez X-Files, les complots, les héros malgré eux et les réveillons de Noël atypiques !

Chroniques des autres volumes de la série : Le château des millions d’années ; Le marteau de Thor ; Club Uranium


8 commentaires:

  1. Haaaaaa je veux!!! :) :) Je suis ravie que tu aies apprécié la fin et j'espère que j'en ferai autant. Et commencer dans le futur c'est trop génial!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Alys
      Rappelle moi de te le prêter à l'occasion ^^

      Supprimer
  2. Ravie que tu aies aimé. Je aimerais bien discuter de la fin aussi avec les auteur. Certainement aux imaginables 😊

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Célindanaé
      Ca parait probable en effet... ça me rappelle que ça fait longtemps que je ne suis pas allée à ce festival...

      Supprimer
  3. L'entiereté de la tétralogie est parue sur une période relativement courte (tome 1 paru en février 2015). Je ne l'ai pas commencée mais je viens découvrir ta chronique de cet ultime tome pour connaitre ton avis général. Je vais me laisser tenter ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Acr0
      Tu peux te laisser tenter, en plus le tome 1 est sorti en poche maintenant (avec une excellente recommandation en 4e de couv *siffle*)

      Supprimer
  4. Oui, j'aime tout ça!!!
    Et il faut bien que j'achève cette quardrilogie! Tétralogie.
    Un bien bel avis, et je reconnais les réserves que j'avais sur les tomes précédents. Dans tous les cas : merci.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @lutin82
      Je te souhaite une bonne découverte de cette conclusion alors :)

      Supprimer